Les métiers du cinéma

Le monde du cinéma est une industrie réputée acharnée, et la concurrence peut être intimidante pour ceux qui recherchent la tranquillité. Entre créativité, technicité, logistique, réalisation, il existe de nombreux métiers dans le monde du cinéma. De plus, ce ne sont pas des professions sans risque.

Les personnes travaillant dans un tournage doivent pouvoir se protéger contre différents environnements dont ils font face. Il leur est souvent nécessaire de porter des équipements adaptés comme des bouchons d’oreille si elles sont dans des tournages bruyants. Dans ce cas, l’idéal serait de commander ces dispositifs auprès des distributeurs pour les professionnels comme RS Components.

Le réalisateur

Grand patron responsable de tout ce qui se passe sur le plateau, le réalisateur est au sommet de la pyramide de la production et est chargé de traduire au mieux le scénario en celluloïd. En plus de devoir posséder des connaissances techniques approfondies et une solide compréhension des rôles de chacun, le réalisateur doit également établir de bonnes relations avec le talent et toutes les personnes impliquées afin de tirer le meilleur parti de la production.

Source : Pixabay. Réalisation de film

Pour exercer ce métier, il est important de suivre une formation. Sans cela, il peut être difficile d’accéder au premier échelon de l’échelle. De plus, un bon stage sur le tournage d’un film est généralement le premier tremplin pour devenir un bon réalisateur.

Le producteur

L’un des termes les plus mal compris et le plus nébuleux du cinéma, un producteur est principalement chargé de trouver un scénario, puis de le transformer en un film dans les délais et le budget impartis.

Les responsabilités réelles peuvent varier considérablement en fonction du travail à accomplir. Certains producteurs réalisent également, et vice versa, mais l’acte général de produire implique toute la logistique décalée qui permet de donner vie à un film. Comme pour la réalisation, une très bonne compréhension des aspects techniques de la réalisation de films est requise et cela implique généralement une formation.

Concepteur de costumes

Plus que de simplement pouvoir dessiner quelques idées de tenues sur papier, un costumier est chargé d’une lourde recherche selon le genre de film ainsi que la conception et la création des costumes.

Une partie importante de ce métier consiste également à adapter correctement les costumes au talent d’acteur, ainsi qu’à négocier les contrats et à superviser les locations de vêtements. L’école de mode plutôt que l’école de cinéma est la voie à suivre pour tout créateur de costumes, même si une personne ayant suffisamment de compétences et de talent peut gravir les échelons après de longues expériences dans les théâtres.

Les responsables des accessoires

Très peu de films ne nécessitent aucun accessoire, et c’est le responsable des accessoires qui doit s’assurer qu’ils sont tous disponibles pour une utilisation sur le plateau, qu’ils fonctionnent comme il se doit et qu’ils répondent à la vision du réalisateur.

L’accessoiriste est parfois chargé de superviser la continuité pendant le tournage, en conseillant le directeur de la photographie chaque fois qu’un accessoire s’est déplacé hors séquence. Certains accessoiristes ont suivi la voie académique avec un diplôme en design, en art ou en histoire, tandis que d’autres ont acquis de l’expérience sur les plateaux.

Anna T.

Le cinéma est pour moi l'art le plus subtile parmi tous. J'ai tenté une carrière plus jeune et j'ai foulé les planches mais sans succès. Mais mon amour pour la scène, la réalisation n'ont pas diminué. J'essaie de vous transmettre un peu de ma passion par l'intermédiaire de mes billets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.